Le droit administratif de René Chapus
Sommaire

Première partie.L’objet 

« Enfin Laferrière vint » 

Le pouvoir créateur du juge administratif et la théorie des principes généraux du droit 

Un « nouveau » recours pour excès de pouvoir ? 

Codifier le droit administratif ? 

Défense du juge administratif (« un ami sûr ») 

Exigence vis-à-vis du juge administratif (« un ami critique ») 

Une capacité de proposition (un ami constructif) 

De « pas de doctrine vous auriez l’esprit faussé » au « moment Chapus » 

Participation aux réformes de la justice administrative 

Deuxième partie. La méthode 

L’enterrement de Léon Duguit et Maurice Hauriou 

Un « positivisme technologique » 

La sûreté de l’information 

René Chapus et « la doctrine dominante » 

« Un libéralisme intransigeant » ? 

L’Europe (le « droit venu d’ailleurs ») 

Un mystère bien gardé : les opinions politiques de René Chapus 

Troisième partie. La théorie 

« Rationalisme constructiviste » vs « pragmatisme » ? 

Le contexte du début des années 1950 

La définition du droit administratif et la question de son autonomie par rapport au droit civil 

Le critère du droit administratif et du champ de compétence du juge administratif 

La liaison entre la compétence et le fond 

Conclusion. René Chapus au miroir de Georges Vedel

 

Le droit administratif de René Chapus

Edition : N° 1 - Novembre 2021
Collection : 
ISBN : 
Marque : 
Auteurs :
Description

Cet ouvrage vise à présenter et à analyser la manière dont René Chapus (1924-2017), auteur majeur du droit administratif français contemporain, appréhende cette matière. René Chapus a en effet développé la version la plus aboutie de ce que l’on a pu nommer le « modèle doctrinal ». Cette construction repose sur la combinaison de trois éléments : un objet (l’analyse est centrée sur la jurisprudence administrative) ; une méthode (le « positivisme technologique ») ; une théorie (sur les grandes questions structurantes de la discipline).

Éditions disponibles
Une question ou besoin d'aide ? Contactez-nous !
Du lundi au vendredi, 9h-18h
*Prix d’un appel local